Matelot de 3e classe Meehan

Nous attendions ce moment avec impatience, notre fils Cédric a eu sa première permission depuis le début de son entrainement. Cela faisait 5 semaines que nous ne l’avions vue.

C’est incroyable comment l’armée à changer Cédric, sa posture, sa confiance, c’est quelque chose…

Nous sommes allés le reconduire à sa base et il a enfilé son uniforme afin que je puisse faire une photo ou deux.

Il a fière allure notre fiston!

Caméra: iPhone

François Meehan