Un ciel qui ne cesse de surprendre

Le cadre est souvent le même mais le ciel des couchers de soleil au quai municipal à Les Cèdres, s’épivarde tel un Picasso sur l’acide.

Merci à Kerstin Frank à qui j’ai emprunté la [texture set IX 43](https://flic.kr/p/eyJTFt).

Caméra: iPhone

Traitement: iPad

La beauté intérieur

La beauté intérieur!

Autoportrait, Esssai de Motion Fx – Pixelmator

Caméra: Eye Sight de MacBook Pro

Texture de Joe Sistah

François Meehan

Moment embarrassant

J’avais remarqué ce poteau depuis un petit bout de temps, il est situé en juste en face de mon dépanneur favori.

Comme j’avais en main ma Nikon et que le ciel était parsemé de jolis nuages, je me suis dit que son jour était venu…

Quand on photographie et que l’on veut tirer le maximum du moment, on oublie complètement l’entourage immédiat. A la recherche de la bonne compo, je me suis collé sur le poteau, puis je me suis éloigné, ensuite à genou, le coup tordu, pendant un bon 5 minutes, vous voyez le topo…

Lorsque j’ai eu terminé, j’entends un petit rire derrière moi. Un autre « habitué » du dépanneur venait tout juste de finir sa cigarette et semble avoir bien aimé le spectacle. Il m’a dit, « Wow, faut vouloir! » tout ce que j’ai trouvé à dire ça été « en effet et ça ne coûte pas cher ». Je suis tout de go reparti, en entendant un rire bien senti derrière moi…

Caméra: Nikon D90

François Meehan

Qui a dit que j’étais petit?

Ah les jeux d’ombres, ça aussi ça me procure des heures de plaisirs et ça ne coûte rien…

Je suis toujours emballé par l’application Snapseed sur iPhone, je ne me lasse pas de l’utiliser.

Caméra: iPhone

François Meehan

Valou no. 32

Ma belle Val s’en va bientôt pour travailler l’été au loin.

Elle va me manquer…

Caméra: Nikon D90, Éclairage avec Soft Box et flash multiple

Texture: Rubyblossom

François Meehan

Les Femelles sont belles…

Mais pas autant que les mâles chez les Carouges à épaulettes… Ça m’a pris du temps avant de reconnaitre l’oiseau, la différence étant si grande entre les sexes.

Photo prise à l’Écomuséum.

Texture: Rubyblossom

Caméra Nikon D90

François Meehan

Harfang des Neiges

Il y a trois techniques que j’ai découverts dernièrement, soit les « Textures-Vintage », le « Grunge » et le « Hand tint ». Afin de mieux maitriser ces façons de faire, j’étais à la recherche d’un concept qui me permettrait de travailler sur une couple d’images tournant alentour d’un sujet unique.

Avec l’accueil favorable de la photo du Hibou publié il y 2 semaines, j’ai suis retourné à l’Écomuséum pour y faire une longue session photo.

C’est un travail de moine, la présente photo à nécessité environ 4 heures de travail de « post production ». Je veux extraire ces animaux de leur cage ou enclos et les transposer dans un autre milieu.

Je me suis découvert une passion pour la tablette digitale et j’ai une belle série en gestation.

Texture: Joe Sistah

Caméra Nikon D90

François Meehan

Le hibou qui faisait hou hou hou!

L’Écomuséum est un endroit superbe pour la photo, mais il s’y prend tellement de belles images que ça devient difficile de faire quelque chose de vraiment original. Même si j’ai visité le site à plusieurs occasions, c’est tout près de chez moi, je n’ai pas publié grand chose.

Mais en jouant avec les textures, Pixelmator et la tablette digitale Wacom, la porte est ouverte pour de nouvelles interprétations.

Caméra Nikon D90

François Meehan

Le regard de Stéphanie

Stéphanie c’est une pro.

Depuis environ 2 ans nous faisons des séances photos « à la sauvette » et à chaque fois je suis fasciné par son aisance.

Texture: RubyBlossom

Caméra Nikon D90

François Meehan

Le garçon d’honneur

Autre souvenir d’un mariage que j’ai fait l’an passé. En toute simplicité, cette pose a été prise avec la lentille 50 mm 1.8 et la lumière du jour filtrant par une fenêtre.

Caméra: Nikon D90

François Meehan